10 avr. 2017

Le chemin du zéro déchet


Mars – Mois 2 : Le début du changement

Maintenant que certaines habitudes sont bien en route, je peux vous parler de l’impact réel de celles-ci sur notre vie.
Je peux vous l’assurer, notre poubelle a maigri. Pas encore assez, on est encore loin du bocal ! Mais ça va dans le bon sens !
Aujourd’hui je vais vous parler de deux choses qui semblent inquiéter mon entourage et peut-être vous aussi : le temps et l’argent qu’une démarche zéro déchet demande !

 Pour ce qui est du TEMPS, je ne vais pas vous mentir, ça en prend. Préparer soi-même ses gâteaux, rassembler les ingrédients en passant par la ferme, le primeur, l’épicerie en vrac, … ça prend forcément plus de temps que de courir au supermarché chercher des petits gâteaux tout fait, emballer 4 fois dans le meilleur des cas !

Mais, c’est du temps passé plus agréablement. Discuter avec l’épicière de sa recette de gâteau, cuisiner avec les enfants, sentir l’odeur du gâteau dans toute la maison… C’est quand même 1000 fois plus réjouissant :
- que de pester dans sa voiture parce qu’on ne trouve pas de place de ce foutu parking !
- que de courir dans les allées encombrées de chariots !
- que de faire la file au milieu d’inconnus qui tirent la tronche parce que eux non plus ne trouve pas ça génial comme activité pour leur samedi matin !

Alors, oui, c’est vrai, ça prend plus de temps pour les achats ET pour la préparation des repas, goûters, … Et je ne vous cache pas que sans un minimum d’organisation pratico-pratique, ça peut très vite devenir invivable !

Alors LE TRUC de base ce sont LES MENUS.
Je me suis fait une liste d’une vingtaine de repas complets, pour lesquels je sais exactement ce qu’il me faut et où je trouve tout ça. Rien d’extravagant, rien de compliqué ni qui sortent de l’ordinaire, mais au moins avant de faire des courses, je pioche dedans, 5 idées et je sais ce que je dois aller chercher… pas besoin de me casser la tête 2h30 ! Et je fais pareil pour les goûters et collations.

Par contre tout ce qui est produit d'entretien et d'hygiène, ça, ça prend vraiment pas de temps à préparer.... je vous en parlais il n'y a pas longtemps ici pour ceux qui auraient loupé l'info

Passons au deuxième point : l’ARGENT.
J’étais comme beaucoup, persuadée que cette démarche allait nous demander de consacrer une plus grande partie de notre budget aux courses de bases.
ET BIEN NON !!!!!

J’ai pris note de toutes nos dépenses alimentaires-hygiène-entretien pendant un mois. Résultat on a dépensé près de 100€ de moins que les mois précédents.
Je n’ai pas encore pris le temps d’analyser le pourquoi du comment, où a-t-on gagné ? Qu’est-ce qui nous coûte réellement moins cher aujourd’hui ? … mais les faits sont là !

En plus des 100€ économisés, vus qu’on fait bien plus attention à ce qu’on consomme de manière générale, que l’on passe en priorité par le seconde main… on a aussi fait moins de dépenses sur nos « à côté »… sans se priver !

Alors voilà, l’argent ne peut plus être une excuse pour ne pas mettre en place des habitudes zéro déchet!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos pensées...